focus technique

FOCUS TECHNIQUE

Comment déterminer la bonne longeur d'anse pour sa pince ?

L'anse d'une pince est directement liée aux performances relative au pliage du câble. Plus les valeurs de cette performance sont faibles, plus la longeur d'anse peut être courte. Deux configurations sont à distinguer :

ANCRAGE SIMPLE

Comment déterminer la bonne longeru d'anse pour sa pince

DOUBLE ANCRAGE

En supposant que l'angle a est minime dû au rapport flèche du câble sur la longeur de la portée. Ainsi, la longeur d'anse est strictement liée au rayon de courbure minimal du câble et peut être déterminée en utilisant la formule suivante

Comment déterminer la bonne longeru d'anse pour sa pince

Calcul de tension des câbles

Formule de calcul pour la charge de tension des câbles

Calcul de tension des câbles


Poids (en kg/m): Poids apparent d'un mètre de câble
Tension (en daN): Charge de tension calculée appliquée au câble et à la pince
Portée (en m): Distance entre deux poteaux
Flèche (en m): Distance verticale au centre de la flèche, habituellement égale a 1%

Par exemple, pour un câble de distribution contenant 96 brins de fibre, avec un poids de 0.1 kg/m, déployé sur une portée de 50 mètres avec une flèche de 1% (0,5m) la tension calculée est de :

Tension = 0,1 x 502 / 8x0,5 = 62,5 daN

Les mauvaises conditions météorologiques entraînent une charge supplémentaire sur les infrastructures aériennes. La charge causée par la glace augmente le poids du câble ainsi que la surface totale soumise au vent.

Calcul de tension des câbles
Calcul de tension des câbles

la formules ci-dessus prend en compte les conditions métérologiques et leur impact. Ainsi, les charges dues au vent et à la glace sont intégrées dans le calcul du poids apparent des câbles :

Calcul de tension des câbles

Les données relatives aux câbles sont fournies par les fabricants de câbles, tandis que les données climatiques se trouvent généralement dans les normes nationales de construction/infrastructure. Par exemple, aux États-Unis, la règle 250B du Code national de sécurité électrique (NESC)définit 3 régions avec des valeurs typiques pour l'épaisseur de la glace, la température et la pression du vent :

Calcul de tension des câbles

Une bonne connaissance des paramètres topographiques (portée, dénivelé du terrain) et des conditions climatiques permet d’anticiper les charges et les surcharges impactant l’infrastructure aérienne. Cela constitue également une très bonne base pour choisir le bon matériel de réseau, les câbles et pinces adaptés pour une zone donnée et pour la construction d’un réseau de qualité et pérenne.

Les câbles Droptic ® à fibre optique insensible à la courbure

L'Union Internationale des Télécommunications (UIT) a établi plusieurs catégories de fibres insensibles à la courbure, caractérisées par une sensibilité améliorée de la macro-courbure. Telenco networks prend en compte les principaux défis de la boucle locale, et propose des solutions adaptées au lovage des fibres ou à la pose de câbles de branchement. Ainsi, la gamme de câble de branchement Droptic® est construite avec des fibres conformes aux recommandations de l’UIT G.657A2 ou G.657B3.

Les contrôles de qualité pour la gamme Droptic® comprennent l’inspection de trois longueurs d’ondes (1310nm, 1550 nm et 1625 nm) afin de s'assurer que l'atténuation optique reste en dessous des valeurs standard. Ces contrôle garantissent une utilisation optimale de nos produits fibre optique avec la technologie GPON et permettent l’anticipation des futures applications utilisant les technologies WDM PON ou XGPON.

Les câbles Droptic a fibre optique insensible à la courbure

(Source : recommandation ITU-T G657 - 11/2016)

La compatibilité câble/pince permet d’assurer la pérennité des Réseaux

Pour un réseau durable et fiable, il est essentiel que le materiel de réseau et les ancrages soient adaptés et qualifiés pour le réseau sur lequel ils seront installés. La laison mécanique entre l'ancrage et le câbleconstitue donc un enjeu important pour le réseaux aériens. La comptabilité entre les ancrages et les câbles est vérifiée en effectuant les essais de qualification suivants :

  • Essais de traction à court terme (Tension maximale admissible) selon la norme EN 60794-1-2 - Méthode E1 modifiée, impliquant plusieurs dispositifs d'ancrage sur une longeur de câble supérieure a 1 mètre. Il ne doit y avoir aucun glissement du câble à l’intérieur des pinces d’ancrage, aucune détérioration du câble, ni aucune détérioration du signal (atténuation inférieure à 0,1dB
  • Essai de galop pour les pinces d’ancrage selon la norme EN 60794-1-2 - Méthode E1. Cet essai consiste à appliquer 10 ondulations pour des câbles de diamètre inférieur ou égal à 6 mm (câbles de branchement), 3 ondulations pour des câbles de diamètre supérieur à 6 mm (câbles de distribution et de transport) et à réaliser une mesure des pertes optiques pendant 300 heures. Un test est considéré comme concluant lorsque les pertes optiques enregistrées sont inférieures à 0,1 dB pendant toute la durée du test et qu’il n’y a aucun glissement et aucune détérioration des ancrages et du câble.

Normes internationales au service de la qualité des produits

Normes internationales au service de la qualité des produits

Depuis 20 ans, chez Telenco networks, la qualité des produits fournie est strictement liée à la réalisation d’essais fonctionnels. Réalisées pendant la phase de développement du produit et celle correspondant au contrôle de la qualité de la production, ces évaluations techniques sont réparties en 2 groupes :

ESSAIS MÉCANIQUES :

  • Des essais de traction multidirectionnelle à température ambiante, jusqu’à la rupture du dispositif. Ils sont réalisés conformément à la norme IEC EN 60794-1-2 et incluent pinces d’ancrage, dispositifs de suspension et un câble de référence.
  • Des essais de résistance à la traction sous charge permanente avec température sont également effectués. Ils sont généralement réalisés pendant au moins 200 heures, pour vérifier le retrait du matériau et les performances de préhension à basse ou haute température.
  • Des essais de vibration de longue durée. Les conditions de ces essais sont spécifiées dans la norme EN 60794-1-2 - Méthode E19, sur deux portées de 40 mètres avec un câble de référence et la réalisation d’une mesure optique pendant au moins 300 heures.

ESSAIS ENVIRONNEMENTAUX :

Selon la norme IEC EN 50289-4-17, après une exposition de 1000 heures, la résistance aux UV est évaluée par la variation des caractéristiques du matériau et d’après un test de choc Charpy EN ISO 179-2 sur des échantillons. Pour les produits galvanisés à chaud, la résistance à la corrosion est directement liée à l’épaisseur du zinc, selon la norme EN ISO 1461. La mesure de l’épaisseur permet de garantir la résistance à la corrosion. Les produits en acier inoxydable quant à eux sont placés sous un brouillard salin selon la norme IEC EN 60068-2-11.
Des essais de de résistance diélectrique sont également effectués pour vérifier le niveau d'isolation entre le câble et l'équipement du poteau.

PTO, PBI - quel boîtier choisir

Dans les cas étudiés ci-dessous, le Point de Branchement Immeuble (PBI) est supposé être déjà installé. Il reste alors à monter la prise terminale optique (PTO) et à connecter les fibres afin de fournir à l’abonné des services de communication très haut débit.

PTO, PBI - quel boîtier choisir

Conclusion
Le choix des materiels de raccordement est lié à l'architecture et aux critères définis par le gestionnaire du réseau : temps d'installation, budget optique, fiabilité, impact environnementaux...

PTO, PBI - quel boîtier choisir

Le Droptic LM4, le câble de branchement pour ZÉRO perte de signal

Lors du développement des infrastructures FTTH, les transitions entre les déploiements extérieurs et intérieurs sont des centres névralgiques pour l’architecture des réseaux. En effet, fréquemment, les budgets optiques sont grevés à cause des épissures mal réalisées entre le câble extérieur et le câble de branchement intérieur.

Afin d'éviter cela et d'assurer la meilleure connexion possible aux utilisateurs finaux, le câble de branchement Droptic® LM4 à double gaine représente une solution idéale. Câble de branchement multi-usage, le Droptic LM4 permet des transitions extérieur-intérieur simples, rapides et fiables< br />
Robuste et étanche, le câble de branchement Droptic® LM4 convient aussi bien pour les déploiements en aérien qu'en souterrain. Dans les configurations FTTH aériennes, le LM4 peut être installé sur des portées allant jusqu'à 70 mètres. De plus, le diamètre de ce câble de branchement a été réduit pour une meilleure prise au vent et pour une installation en conduite sur plusieurs centaines de mètres.

Avec une construction à double gaine, le câble Droptic® LM4 contient dans sa gaine extérieure, deux joncs FRP et deux filins de déchirement. Ces derniers permettent le retrait de la gaine extérieure PEHDen quelques secondes. Cette opération donne accès à un câble de branchement LM1L sans halogène et ignifugé. Ce câble peut être utilisé pour des applications intérieures. Aucune épissure n’est alors nécessaire pour réaliser la transition entre le câble de branchement LM4 et le câble de branchement intérieur LM1L. Cette fonctionnalité permet une transmission constante du signal optique en partant d’un point de distribution optique extérieur et allant jusqu’à la prise terminale optique sans impacter le budget optique.

  • Un seul câble pour des déploiements FTTH en aérien, sur façade, en conduite ou intérieur
  • Hautes performances mécaniques