Tout savoir sur la fixation des câbles télécoms en aérien

Pour préparer au mieux chaque projet de déploiement en aérien, une évaluation des besoins doit être réalisée en amont. Le choix d'un matériel de réseau adapté repose tout d’abord sur l’analyse de quelques critères liés à la configuration du réseau télécoms. Voici les règles d’ingénierie à connaître pour savoir quand utiliser un dispositif d’ancrage ou de suspension :

Configuration réseau

Ancrage

Suspension

Traversée de route

Oui

Non

Portée asymétrique

Si portées adjacentes deséquilibrées

Si portées adjacentes équilibrées

Déviation

Angle >25°

Angle <25°

En alignement 

Tous les 5 poteaux

Jusqu'à 4 poteaux

Terrain accidenté

Oui

Non

Une fois le choix entre l’ancrage et la suspension fait, une multitude de modèles de dispositifs de fixation câbles aériens s’offrent à vous sur le marché des télécommunications. Pour être sûr de faire le bon choix, voici ce que vous devez identifier avant de sélectionner votre matériel de réseau : 

  • Le segment de réseau télécoms sur lequel le dispositif de fixation sera installé
  • Le type de câble à ancrer ou à suspendre
  • La longueur et la nature de la portée
  • Les contraintes environnementales


Les infrastructures FTTH s’organisent en trois segments  : le réseau de transport, le réseau de distribution et le réseau de branchement. Le premier, celui de transport, est le segment compris entre le Central ou le NRO (Nœud de raccordement optique) et le Point de Mutualisation. Il fait le lien entre l’extrémité du réseau national (le backbone) et le réseau horizontal qui part vers les abonnés via un SRO (sous-répartiteur optique). Le SRO est un nœud intermédiaire de brassage de réseau situé dans la rue ou au pied d'un immeuble, point de départ du réseau de distribution optique qui va jusqu’à un PBO (Point de branchement optique). Enfin le réseau de branchement optique est le segment de câble reliant le PBO fibre à la PTO (prise terminale optique) installée chez l’abonné.

Selon l’endroit du réseau où le dispositif de fixation est à installer, les performances recherchées sont différentes. Il faudra choisir entre les pinces d'ancrage et les spiralés conçus pour répondre à des applications bien spécifiques.

Quels accessoires d’ancrage pour les lignes télécoms BT

Les différentes technologies d’ancrage et de suspension existants sur le marché télécoms correspondent à des structures de câble bien particulières. Concernant les lignes basse tension, les câbles optiques ronds de type ADSS (All Dielectric Self Supported) sont très plébiscités pour les déploiements sur les réseaux de distribution car autoportés, robustes, légers et de diamètre réduit. Les pinces à coins enveloppants représentent une solution performante de fixation cable rond ADSS en aérien. Ces dispositifs pour la fixation des câbles de branchement s’installent sans courbure de câble optique et peuvent couvrir de plages larges de diamètres de câble.

Pour l’ancrage des câbles optiques plats il existe également des pinces câble aériens tels que les dispositifs à coins de la gamme 5/35 FTTH F. Ces solutions de fixation câble plat permettent le réglage manuel de la flèche.

Pour l’arrêt de câbles figure-8 à porteur diélectrique sur le réseau de transport et de distribution, les pinces câbles optiques de la gamme ACAL en corps d’aluminium sont une excellente solution de fixation câble figure-8. Leur mise en place est simple, rapide et ne nécessite aucun outil de pose.

pinces d'ancrage pour la fixation de câbles ronds à structure ADSS, de câbles fibre optique plats et de câbles figure-8 aériens

Un dispositif de suspension adapté pour chaque câble télécoms

La suspension de câbles ronds ADSS peut être réalisée à l’aide des ancrages spiralés comme les AADE ou les GSDE, permettant une excellente prise de câble. Ces solutions de fixation de câbles de distribution sont déclinées en modèles avec ou sans sous-couche. Les versions avec sous-couche peuvent être installées sur le réseau de transport également, caractérisé par des portées plus longues et des efforts de traction plus importants. Pour choisir le bon modèle, il faut donc considérer le type de réseau sur lequel l’ancrage sera installé ainsi que la portée de sa configuration réseau.

Pour la suspension de câbles plats, au niveau de poteaux intermédiaires, des dispositifs mobiles de suspension peuvent être installés car simple d’utilisation, discrets et efficaces.

Quant à la suspension des câbles figure-8, elle peut se faire grâce à des dispositifs de la gamme SC, s’adaptant aussi bien pour les câbles cuivre à porteur métallique que pour les câbles optiques à porteur diélectrique.

Choisir l’équipement télécoms adapté à son environnement d’installation

Outre la configuration du réseau définie par la topographie du terrain, la déviation, l’alignement de la ligne télécoms ou encore la condition de traversée de route, deux autres données sont essentielles pour faire un choix averti pour la fixation de câbles télécoms aériens : la portée et l’environnement d’installation. Selon la longueur de la portée (la distance de câble déployé en aérien entre deux poteaux), les dispositifs d’ancrage et de suspension présentent des performances différentes. Voici les différents modèles de pinces, dispositifs et d’ancrages spiralés :

 

Type de réseau

Portée

Solution

Réseau de transport

de 180 jusqu'à 250 mètres        

Pince longue portée ou Ancrage spiralé avec sous-couche de protection

Réseau de distribution 

de 90 jusqu'à 180 mètres

Ancrage spiralé avec ou sans sous-couche de protection

Réseau de branchement

de 70 jusqu'à 90 mètres

Pince de branchement

 

Le dernier critère de sélection mais pas des moindres est l’environnement d’installation. Selon les conditions météorologiques et les contraintes mécaniques exercées sur le matériel de réseau, il faut veiller à ce que celui-ci soit conçu à partir de matériaux suffisamment résistants pour durer dans le temps. Dans les zones côtières par exemple, caractérisées par des vents forts, les ancrages de type AADE ou GSDE capables de préserver la gaine de câbles en cas de surcharge ou de vibrations éoliennes sont à privilégier face à d’autres accessoires lignes télécoms moins performants. Le gel, la neige ou encore la glace sont autant d’éléments qui peuvent rajouter des contraintes mécaniques à vos infrastructures télécoms. Afin de construire des réseaux télécoms pérennes, pensez à bien considérer tous ces facteurs avant de choisir votre matériel de réseau.