Avantages et contraintes des déploiements FTTH avec câbles figure-8

pinces d'ancrage pour câbles figure-8

Les câbles de télécommunications figure-8 sont des câbles autoportants. Ils ont l’avantage de proposer un coût intéressant, une mise en place simple, ainsi que des performances stables dans des gammes larges de températures. Ces câbles se composent d’un porteur (métallique ou diélectrique) et d’un cœur de câble à fibre optique ou cuivre recouverts par une gaine de section figure 8. La partie supérieure du câble figure 8 qui sert du porteur est conçue pour résister aux contraintes mécaniques et environnementales auxquelles le câble il sera exposé une fois installé. Le porteur est ainsi utilisé pour la fixation des câbles figure-8 sur les réseaux BT, HTA ou de télécommunications. La tension appliquée au porteur doit être ajustée afin que celui-ci supporte à la fois les efforts mécaniques (résistance à la traction) et les contraintes environnementales (gel, neige, vent, …) auxquels le câble sera exposé durant sa mise en service.

Les câbliers définissent la tension en fonction de la longueur de la portée et de la plage de températures dans laquelle le câble peut être utilisé. Cette tension peut enregistrer une valeur plus faible pour la portée aérienne déployée du dernier poteau à l’extérieur du bâtiment à raccorder. Ainsi, les installateurs doivent accorder une attention toute particulière à celle-ci afin de garantir le respect du rayon minimum de courbure lors de déploiements de réseaux fibre optique.

Comment installer les câbles aériens isolés figure 8 ?

Une ligne aérienne débute toujours par la mise en place d’un ancrage sur le premier poteau utilisé à cet effet. Le câble sera ensuite élevé et maintenu sur le poteau suivant par un dispositif de suspension et ainsi de suite jusqu’au cinquième poteau (au maximum) où un deuxième ancrage sera mis en place. Cependant, les câbles peuvent être ancrés autant de fois que nécessaire, surtout lorsque la fixation du câble figure-8 est réalisée dans une configuration de réseau impliquant une traverse de route, un terrain accidenté ou toute autre situation pertinente.

Alors que pour l’ancrage des câbles figure-8 cuivre, au moment du serrage, les mâchoires de la pince figure-8 perforent l’isolant du porteur pour s’ancrer sur l’âme acier, lors du déploiement des câbles figure-8 à fibre optique la gaine du porteur ne doit pas être endommagée. Ainsi, tant l’ancrage que la suspension des câbles figure-8 optiques doivent être réalisés sans abîmer l’isolant de ces câbles.

Que choisir pour la fixation des câbles figure-8 ?

Pour garantir des réseaux pérennes, la fixation de câbles figure-8 doit se réaliser conformément aux règles d’ingénierie établies par les propriétaires des réseaux d’énergie ou de télécommunications sur lesquels les artères télécoms seront déployées. Ainsi, selon la configuration de réseau, le choix d’une pince d’ancrage ou d’un dispositif de suspension doit également prendre en considération :

  • la technologie utilisée par le câble à déployer ( fibre optique ou cuivre)
  • le type du porteur : métallique ou diélectrique
  • la portée maximale autorisée pour le déploiement du câble

D’autres facteurs impactant la qualité de réseau tels que les éléments climatiques ou la résistance à la traction sont aussi importants pour assurer des réseaux performants et pérennes.

Ainsi, pour l’ancrage des câbles figure-8 à porteur acier ou diélectrique déployés sur les réseaux de distribution et dont les portées ne dépassent pas les 90 mètres, il existe des pinces d’ancrage compactes. Ces pinces permettent un serrage du câble sur une longueur de 60 mm ainsi qu’une résistance à la traction de maximum 200 daN. Pour des efforts de traction allant jusqu’à 300 daN, les pinces d’ancrage à fourreau allongé sont des solutions plus adaptées, car elles permettent un serrage de câble sur une longueur de 120 mm.

Les pinces d’ancrage renforcées sont utilisées pour l’arrêt des câbles aériens figure-8 ou des conduits aériens figure-8 à porteur diélectrique (FRP). Ces solutions d’ancrage permettent de très bonnes performances mécaniques, car elles supportent des efforts de traction allant jusqu’à 750daN.

Pour l’ancrage des câbles figure-8 à porteur diélectrique déployés sur les réseaux de transport ou de distribution et dont les portées ne dépassent pas les 180 mètres, les pinces à fourreau en aluminium représentent une solution pertinente. Ces pinces, conçues avec une anse flexible de 500mm, offrent des performances mécaniques allant jusqu’à 1200 daN.

Solutions pour l’ancrage des câbles figure-8 cuivre

L’ancrage des câbles figure-8 à porteur métallique installés en aérien sur des portées maximales de 90 mètres se réalise à l’aide de pinces compactes pour câbles figure-8. Lors de la mise en œuvre de ces pinces, la mâchoire vient percer l’isolant du porteur pour se fixer sur l’âme métallique du câble.

Toujours pour l’arrêt simple et rapide des câbles figure-8 à porteur métallique, il existe des pinces automatiques. Ces dispositifs sont utilisés pour la maintenance des réseaux cuivre, ainsi que pour l’emplacement des poteaux nécessitant la gestion d’un fil nu. Pour l’arrêt des câbles cuivre figure-8 ou l’arrêt du hauban du renforcement d’appuis télécoms bois ou métal, les serre-câble sont les solutions à retenir. Composés par deux plaques métalliques présentant 2 gorges et 2 ou 3 boulons de serrage, selon le modèle, ces dispositifs permettent des ancrages simples et fiables.

Que choisir pour la suspension des câbles figure-8 ?

La suspension des câbles figure-8 se réalise de manière simple et fiable à l’aide des dispositifs de suspension SC. Ces ferrures sont compatibles aussi bien avec les câbles optiques qu’avec les câbles coaxiaux figure-8 de diamètres 3-11 mm, déployés sur les réseaux d’accès et dont les portées sont inférieures à 90 mètres.

Développés en tant que solutions de suspension universelle, les dispositifs SC s’installent sur tout type de poteau : bois, métal ou béton. Ils sont prévus comme dispositifs fusibles : en cas de charge verticale anormale (chute d’arbre, accident de voiture,…), les suspensions SC libèrent le câble et évitent ainsi tout endommagement de la gaine et de la fibre optique. Selon le modèle choisi, ces dispositifs sont conçus pour permettre une suspension articulée ( SC37C et SC711C) ou fixe (SC39B).